10 réflexions sur « En vadrouille »

  1. Je comprends … J’ai lu tant d’articles et d’impressions sur le sujet que j’hésite à aller au grand Palais.
    J’avais fait enregistrer mes battements de coeur à La maison Rouge (une installation où l’on entendait ceux de Boltanski soi-même). Je les ai écoutés ensuite. Ils sont si faibles qu’ils donnent l’impression que j’ai un tout petit coeur …
    oui essayons de nous rencontrer fin mars.

  2. http://elisabeth.blog.lemonde.fr/2010/02/07/boltanski-%c2%ab-apres-%c2%bb-au-macval/
    j’ai écrit un billet sur Personne, dont tu vas trouver le lien dans le billet sur « Après » résumant ma pensée sur l’évènement Boltanski. Il y a eu trop d’images, de vidéos, de télé, de magazines, de blogs, sur Personnes, aussi la surprise, n’y était plus, à peine impressionnée par les battements de coeur, la seule surprise étant que lorsque j’ai fait enregistrer mes battements de coeur, (n° 3903) l’enregistreur est tombé en panne, au bout d’une heure d’attente. Donc j’ai passé sur celui d’à côté, au grand désespoir de ceux qui croyaient leur tour arrivé. Perso j’ai l’habitute, dès que je m’approche d’une caisse, d’un terminal, il se met en rade, à part le Dab, rien ne me résiste ….
    J’ai été beaucoup plus impressionnée par « Après » au Mac/Val plus intimiste, j’en parle dans mon billet.
    Cécile je reviens fin mars au Jeu de Paume, pour la rétrospective de Robert Cahen. Fixons-nous un rdv.

  3. Comme je te le disais, reprise du boulot alors même que tu vadrouillais à Paris.
    …oui, mais alors « personnes » qu’en as-tu pensé ?

Les commentaires sont fermés.